Présentation de la GOC à Bruxelles le 14 septembre 2017

Présentation de la GOC à Bruxelles le 14 septembre 2017

  • Présentation GOC

En France, les formations opérationnelles qui concernent l’enseignement de la discipline « Gestion Opérationnelle et Commandement » (GOC) sont dispensées principalement dans le cadre des formations d’adaptation aux emplois opérationnels tenus par les personnels encadrants de sapeurs-pompiers (sous-officiers et officiers). Chaque niveau comprend plusieurs unités de valeur à acquérir pour être en capacité de tenir l’emploi.

officiers GOC

 

 

Le groupe Gestion Opérationnelle et Commandement (GOC) a deux vocations essentielles :

  • assurer la responsabilité pédagogique des séquences de formation « GOC »
  • définir et assurer l’évolution de la doctrine en matière de commandement opérationnel sur le théâtre des opérations ; cette doctrine s’étend de la formation des personnels d’encadrement à l’utilisation des matériels de commandement et notamment des postes de commandement

 

 

Pour les officiers, cette spécialité regroupe 3 niveaux hiérarchiques qui font partie intégrante de la formation des sapeurs-pompiers et qui correspondent à leur niveau d’emploi, ce sont :

  • GOC 3 : chef de groupe
  • GOC 4 : chef de colonne
  • GOC 5 : chef de site

 

En lien avec le projet ALARM Interreg FWV qui génère des contacts et des échanges fréquents entre les Services d’incendie et de Secours (SIS) de Belgique et les Services Départementaux d’Incendie et de Secours (SDIS) de France, Monsieur Vandestraeten Directeur du KCCE (centre fédéral de connaissances pour la sécurité civile) auprès du service public fédéral (ministère intérieur Belge) a sollicité le SDIS du Nord dans le cadre de la procédure opérationnelle ICS (Incident Command System) que les services d’incendie belge développent actuellement.

Le ministère de l’Intérieur Belge a souhaité obtenir des éclaircissements sur le système GOC développé en France, le Directeur du KCCE a donc proposé au SDIS du Nord (Chef de file du Projet ALARM Interreg FWV) de réaliser une présentation de cette doctrine.

 

Le 14 septembre dernier, sur la demande conjointe de l’École Nationale Supérieure des Officiers de Sapeurs-pompiers (ENSOSP) et du SDIS du nord, le Lieutenant-Colonel Stéphane BEAUVENTRE s’est donc rendu à l’État Major de la Sécurité Civile Belge à Bruxelles pour effectuer cette présentation.

Le public était composé de 10 officiers (équivalent Capitaine à Commandant) issus de toutes les Provinces ayant intégrés le groupe de travail sur les « Incident Command System » (I.C.S) équivalent au GOC français. La présentation a été réalisée à partir de supports réalisés par l’ENSOSP, une équipe d’interprètes a assuré la traduction en simultanée pour les officiers des provinces Flamandes.

Suite à cette intervention, le directeur de la sécurité Civile Belge a émis le souhait d’engager un partenariat avec l’ENSOSP afin d’envoyer des officiers Belges sur les formations Chef de Colonne/Site. Les officiers du groupe de travail désireraient pouvoir intervenir en qualité d’observateur sur des exercices cadres dans le NORD. A cet effet, un contact avec le SDIS 59, chef de file du projet ALARM, sera établi.

2017-09-29T14:54:37+00:00 lundi 18 septembre 2017|Groupes de travail ALARM|